fr
Élèves du secondaire
Étudiants Cégep | Université
Personnel scolaire
Nos services
Blogue
M'inscrire

Accueillir un(e) assistant(e) de langue

Royaume-Uni – Allemagne – Mexique

Ce programme du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur vise à ce que les assistant(e)s de langue apportent un soutien aux enseignants de langue en réalisant des activités complémentaires afin de motiver les élèves à apprendre une langue étrangère (anglais, allemand ou espagnol).

PROGRAMME SUBVENTIONÉ

par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec

Niveaux primaire, secondaire, collégial et universitaire

Selon le pays

8 à 9 mois

de présence dans votre établissement

Financé à 70%

par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Provenant de 3 pays

Allemagne, Mexique et Royaume-Uni

Informations supplémentaires

Objectifs du programme et profil de l’assistant(e) de langue

Le séjour des assistant(e)s au Québec fait souvent partie intégrante de leur cheminement d’études universitaires. En effet, ils doivent souvent réaliser un stage de 8 ou 9 mois dans un milieu d’expression française dans le but :

  • D’améliorer leur connaissance de la langue française ;
  • De connaître la francophonie nord-américaine ;
  • De s’initier à différents aspects de la vie québécoise ;
  • De témoigner de leur culture d’origine ;
  • D’acquérir une expérience d’enseignement ;
  • Et dans certains cas, d’obtenir leur diplôme universitaire.

PROFIL DES ASSISTANT(E)S

  • Dans la vingtaine ;
  • Maîtrisant très bien sa langue maternelle ;
  • N’ayant aucune notion ou peu de notions de pédagogie ou d’enseignement ;
  • Ayant besoin d’améliorer sa connaissance du français ;
  • Dont c’est généralement le premier séjour au Québec, au Canada ou en Amérique du Nord ;
  • Qui a réussi une entrevue de sélection dans son pays d’origine et qui est recommandée pour remplir la tâche d’assistant(e) de langue étrangère.

L’établissement d’enseignement demandeur a l’obligation d’obtenir l’accord de tous les professeurs du département de langue de l’établissement où sera affecté l’assistant(e). Cet accord devra être accompagné d’une description de tâche complète de l’assistant(e) et d’un plan pour assurer l’encadrement continu de l’assistant(e), tant à l’école qu’à l’extérieur.

Rôle et tâches de l’assistant(e) de langue

Le rôle de l’assistant(e) de langue consiste à seconder l’enseignant de langue dans sa tâche, en faisant avec les élèves des activités orales complémentaires au programme qui faciliteront leur apprentissage de la langue étrangère.

Les assistant(e)s doivent :

  • Motiver les élèves québécois à faire l’apprentissage de la langue étrangère ;
  • Faire valoir auprès des élèves leur mode de vie et leur culture d’origine ;
  • Faire participer les élèves à des activités de communication orale ;
  • Préparer des activités pédagogiques ;
  • Participer à l’animation d’activités dans la langue étrangère ;
  • Accompagner les élèves lors d’activités d’immersion linguistique.

Les assistant(e)s ne peuvent pas :

  • Remplacer un professeur dans une tâche qui lui est particulièrement réservée ;
  • Exécuter des tâches administratives relevant explicitement du professeur ;
  • Superviser des groupes de plus de quinze ou de moins de deux élèves sans la présence du professeur dans le local ;
  • Corriger des travaux ou des examens ;
  • Travailler auprès d’élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage ;
  • Travailler auprès d’élèves perturbateurs ou présentant des troubles émotifs ;
  • Participer aux tâches ayant trait aux examens ;
  • Travailler auprès d’élèves allophones.

Rôle de l’établissement d’enseignement

Avant l’arrivée de l’assistant(e) de langue, l’organisme a la responsabilité de :

  • Désigner une personne responsable qui s’assurera du bon déroulement du programme dans les établissements d’enseignement de son territoire ;
  • Désigner une personne responsable des finances qui verra à verser la rémunération de l’assistant(e) toutes les deux semaines ou bimensuellement, à compter de la mi-septembre ;
  • Communiquer à l’assistant(e) les renseignements relatifs à son milieu d’accueil ;
  • Prévoir et assumer les coûts d’un moyen de transport pour permettre à l’assistant(e) de se rendre à son milieu d’accueil après la rencontre d’accueil et à la rencontre d’évaluation organisée par Éducation internationale (fin du mois d’août et à l’automne) ;
  • Assigner l’assistant(e) à un maximum de trois établissements et, advenant le cas, prévoir un transport et un emploi du temps approprié ;
  • Envoyer un courriel spécifiant les conditions de travail, les objectifs visés et la contribution attendue; cette lettre est acheminée à l’assistant(e) AVANT SON ARRIVÉE au Québec (un modèle sera fourni) ;
  • Mexique : faire en sorte que le nombre d’heures travaillées par semaine soit de 18 heures de présence avec les élèves et de 6 heures de préparation (pouvant être incorporées à l’horaire, à la discrétion de l’école), du 1er septembre au 30 avril ou au 31 mai de l’année suivante ;
  • Allemagne : faire en sorte que le nombre d’heures travaillées par semaine soit de 12 heures de présence avec les étudiant(e)s et de 6 heures de préparation, du 1er septembre au 30 avril ;
  • Royaume-Uni : faire en sorte que le nombre d’heures travaillées par semaine soit de 18 heures de présence avec les élèves et 6 heures de préparation, du 1er septembre au 31 mai.

Pendant le séjour de l’assistant(e) de langue, l’organisme a la responsabilité :

  • D’assurer un remplacement en cas d’absence du professeur de langue dans l’établissement ;
  • De s’informer régulièrement de l’atmosphère dans laquelle travaille l’assistant(e) ;
  • De transmettre, dans les deux semaines suivant l’arrivée de l’assistant(e), à l’équipe des programmes, une copie de l’horaire de travail de chaque assistant(e) signée par la direction de l’établissement ;
  • De prévoir un cadre de travail permettant à l’assistant(e) de travailler avec les professeurs de langue, et de distribuer au personnel intéressé la documentation relative au programme ;
  • De s’assurer que les professeurs assument adéquatement leurs responsabilités d’encadrement pédagogique de l’assistant(e) ;
  • De prendre les dispositions nécessaires pour que l’assistant(e) n’accomplisse aucune tâche assignée au personnel enseignant, telle que la supervision d’une classe, la surveillance en dehors des heures de cours, la notation et la préparation des bulletins, la correction de travaux ;
  • De s’assurer, par des contrôles périodiques auprès des assistant(e)s ainsi que des conseillèr(e)s, de la bonne marche du programme et d’intervenir s’il y a lieu ;
  • De permettre à l’assistant(e), à la demande de l’équipe du programme pour le Québec, d’assister à des réunions d’information, à des stages de formation ou à des rencontres d’évaluation ;
  • De fournir à la personne responsable dans l’établissement d’enseignement le matériel nécessaire pour la préparation et l’accomplissement des activités de l’assistant(e) ;
  • De rendre accessibles les commodités et services d’usage réservés aux membres du personnel ;
  • De faciliter son intégration à la communauté, en tenant compte du revenu de son allocation mensuelle ;
  • De participer à son intégration à l’école et dans la communauté ;
  • D’assurer un remplacement en cas d’absence de la personne responsable dans l’établissement ;
  • De s’occuper de lui trouver un hébergement chaleureux et gratuit pour les premiers jours suivant son arrivée et d’informer l’assistant(e) de l’arrangement pris au cours de l’été ;
  • De l’aider à trouver une installation permanente convenable et selon son budget, avec possibilité de changement, sans contrainte excessive en collaboration avec la personne responsable dans l’établissement.

Subvention et frais d’administration

Le montant versé à chaque assistant(e) étranger varie en fonction du niveau de l’établissement d’enseignement dans lequel il ou elle travaillera. Éducation internationale versera une subvention à chacun de ces établissements.

Niveau scolaire de l’établissement d’enseignement Subvention versée à l’établissement Coût pour l’établissement Montant total reçu par l’assistant(e)
Primaire et secondaire 10 710 $ 4 590 $ 15 300 $
Collégial et universitaire 9 520 $ 4 080 $ 13 600 $

L’établissement d’accueil assume la responsabilité (modalités et frais) du versement de la subvention totale à l’assistant(e) étranger.

Demander un(e) assistant(e) de langue

GUIDE POUR LES ÉTABLISSEMENTS

Veuillez lire attentivement la totalité du guide d’information pour les établissements.

Télécharger le guide

Formulaire d’inscription

Complétez le formulaire suivant à nous faire parvenir par courriel.

Formulaire d’inscription

Ce programme est financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES). Éducation internationale et son service les Échanges azimut est mandaté par le Ministère pour assumer la gestion de ce programme.

1980

Année où le premier programme
a été mis sur pied

+ 50

Assistant(e)s au Québec
par année

+ 560 000 $

remis en subvention

Vivre. Découvrir. Apprendre.

Les échanges azimut, un passeport pour l'avenir!

Lili Trudel

Assistants de langue

« Sortir de sa zone de confort s'applique à merveille à l'expérience d'assistanat. Je ne savais pas quoi m'attendre de l'Allemagne, mais ça ne fait que rendre les surprises plus intenses : le [...]

Lire l'article

Des questions?

Contactez-nous

Inscrivez-vous dès maintenant!

Date limite : 31 janvier 2019

M'inscrire